• Depuis la rentrée, je dispose d'un tableau numérique dans ma salle de technologie, et tous les jours, je peste contre ce tableau qui n'a d'interactif que le nom. Aujourd'hui, par exemple, je ne peux plus projeter sur mon tableau blanc et annoter au Véléda un site web ou alors les choses ne sont pas vraiment simples... Aussi, j'ai essayé de connecter un Ipad au vidéoprojecteur afin d'oublier à jamais ce fichu TNI !

          

    Vous pouvez relier l'Ipad au vidéoprojecteur via un câble ad hoc mais vous perdez toute mobilité et cela est vraiment dommage. Personnellement, j'ai privilégié une connexion wifi qui me laisse toute latitude pour me déplacer dans la salle, prendre une photo d'un document ou d'un projet élève. On peut également imaginer une situation ou plusieurs tablettes seraient connectées à ce vidéoprojecteur.

    Procédure pour connecter l'Ipad à un vidéoprojecteur :

    1- Installez une connexion wifi sur l'ordinateur relié au vidéoprojecteur (un point d'accès wifi est à installer sur votre réseau, une clé ou une carte wifi devra être installée sur le poste relié au vidéoprojecteur si celui-ci n'est pas un portable).

    2- Installez AirServer sur son ordinateur, (11 euros pour trois postes mais vous pouvez tester gratuitement le service pendant 7 jours).

    3- Connectez l'Ipad au même réseau wifi que le poste relié au vidéo projecteur.

    4- Activez AirPlay sur l'Ipad en double cliquant sur le bouton Home puis en déplaçant vers la droite la barre des applis ouvertes, un bouton AirPlay (triangle et rectangle) apparaît, activez la recopie vidéo.

    5- L'Ipad est connecté au vidéoprojecteur, vous pouvez activer l'affichage plein écran sur le poste. A vous maintenant d'installer des applications de saisies de notes, d'annotation de pdf, de saisie de photos... sur la tablette (perso, j'ai installé Skitch, GoodReader et NotesShelf - Ces applis sont payantes (5 euros environ l'appli mais elles sont vraiment performantes). L'Ipad est aussi très pratique pour filmer des objets et les projeter, pour cela utilisez l'appli Appareil Photo de la tablette.

                          

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Un cours complet sur Technocodes pour apprendre le html à vos élèves de troisièmeJe propose dans cette séquence une iniation aux bases du langage html au travers de la réalisation d'un site web par des élèves de troisième.

    Je n'aborde pas dans cette séquence les feuilles de style (CSS) et encore moins le javascript ou le PHP. Les feuilles de style peuvent, à mon avis, faire l'objet d'un éclairage en fin de séance car les base sont relativement simples à maîtriser. Consultez pour cela le site du zéro.

    Le site web réalisé par les élèves dans cette séquence est des plus basique... les notions de base du html sont seulement abordées...  

    Cliquerz ici pour télécharger tous les fichiers liés à cette séquence

    Cliquer ici pour visualiser le site "correction" à écrire en html par les élèves

    Alors, pourquoi cette nouvelle séance ?

    C'est bien joli de faire créer des blogs à nos élèves, Technoblog a d'ailleurs été un des tous premiers à le proposer il y a quatre ans, mais est-ce véritablement une compétence propre à la Technologie au collège ? ... j'en doute, car je vois aussi mes collègues d'autres disciplines le proposer... un blog par classe pour ma collègue d'Histoire-Géographie par exemple... Et puis à l'heure de Facebook,  les nouvelles compétences acquises à travers la création de ces blogs sont quelque peu anecdotiques... Les blogs sont avant tout des outils de présentation au même titre qu'un Powerpoint mais pas beaucoup plus. Je continuerai toutefois à les proposer aux élèves sur Technoblog ou sur Technocodes car je trouve cela pratique pour présenter le développement des différents projets au cours de l'année.

    Faire découvrir le html aux élèves de troisième permet évidemment d'aborder un langage informatique ce qui est loin d'être inutile à l'heure où les adolescents "consomment" les nouvelles technologies sans bien souvent comprendre que derrière tout cela il y a des lignes et des lignes de programme... Cela permet pour le professeur également d'aborder les notions d'arborescence, de liens hypertextes, de formats de fichiers, de répertoires... notions qui pour le coup sont pile dans le Bulletin Officiel !

    J'y connais rien en html alors comment je fais avec mes élèves ?

    Rassurez-vous, il y a trois jours, j'y connaissais pas grand chose non plus, je suis simplement tombé sur un tweet renvoyant vers une publication de France TV Education destinée à expliquer le html aux ados. J'ai passé deux bonnes heures mercredi après-midi à décrypter le dossier hyper bien fait et j'ai pu dans la foulée proposer cette nouvelle séance composée de deux fiches, j'en reparle plus loin dans cet article...

    Le dossier de France TV Education  est composé de deux parties :

    Le premier volet traite de l’histoire du html, des URL, des liens hypertextes en général... intéressant.

    Le second volet, celui qui nous intéresse le plus ici propose une initiation aux bases de ce langage.

    Vous pouvez également consulter le tutoriel sur le site du zéro. Incontournable !

    Comment utiliser cette séance de cours et qu'est-ce-que je propose pour rendre cette notion abordable par les élèves ?

    Mon cours s'appuie sur deux fiches, une fiche activité et une fiche ressource. Je demande entre autre aux élèves de créer un mini site composé de deux pages, la première (consacrée à la Tour Eiffel) consiste en une simple recopie de la fiche ressource, la seconde est écrite par l'élève et est presque identique dans sa forme. Il faudra toutefois qu'il l'adapte à un autre monument et qu'il recherche la solution pour naviguer entre ces deux pages, rien d'insurmontable ni pour l'élève, ni pour vous.

    Plutôt que d'utiliser un éditeur html, je préfère que les élèves utilisent le Bloc-notes de Windows pour écrire ces pages car cela leur permet de constater que l'on peut créer un site web avec le plus basique des logiciels.

    Vous pouvez retrouver ici les fiches de cours, les corrections ainsi que le site web créé, (un fichier zippé permet de télécharger tout le cours).

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Nouvelle tablette Sony compatible avec toutes les fonctions de TechnocodeUne seule tablette aujourd'hui est compatible avec toutes les fonctions des panneaux touristiques développées sur ce blog (lecture des codes QR, NFC et réalité augmentée), la Google Nexus 10, excellente tablette au demeurant avec un des tous meilleurs écrans du marché.

    Sony, quant à lui, présente aujourd'hui sa future tablette Sony XPeria Tablet Z qui sera disponible au cours du deuxième trimestre 2013 et qui est également compatible NFC. Elle semble superbe, très fine, résistante à l'eau et à la poussière avec un processeur très puissant. Elle se positionne dans le haut de gamme à 499 euros mais ne doutons pas que la qualité de fabrication sera à la hauteur de la réputation du constructeur japonnais.

    Lire aussi mon précédent article mis à jour sur le choix d'une tablette pour Technocodes.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Réinstaller tous ses programmes après un formatage, pas de panique y'a Ninite !Vous avez un nouvel ordinateur ou vous avez reformaté votre disque dur, la fastidieuse installation ou réinstallation de vos programmes ou autres plugins préférés est donc nécessaire. Le site Ninite va vous aider à vous rendre la tâche beaucoup moins pénible, en effet le site vous propose après avoir coché les programmes souhaités dans une liste de faire le travail à votre place. Les installations sont propres sans virus, en français et les dernières versions sont mises à jour. Ninite installe tous ces programmes en une seule opération, incontournable !

    La liste des programmes est conséquente (navigateurs, plugins, antivirus, suite bureautique...).

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Si les imprimantes 3D commencent à être bien présentes en lycées technologiques, c'est loin d'être le cas en technologie au collège. Autour de 1 500 euros aujourd'hui, cela reste cher mais les prix vont sûrement baissés... En tous cas le reportage de France 2 laisse rêveur quant aux possibilités actuelles et futures...

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Lorsque l'on veut visualiser un modèle 3D ou une image dans l'application de réalité augmentée Augment, il est proposé sur l'écran d'accueil de scanner un code QR. Ce code QR est à générer sur son compte sur le site web d'augment. Après avoir chargé un modèle, il suffit de cliquer sur le bouton View et le code QR renvoyant vers le modèle est exploitable. Dans l'utilisation d'Augment, c'est beaucoup plus simple car vous n'avez plus à saisir le nom du modèle.

    Je ne vous avais pas exposé cette fonction car le code QR n'est pas permanent, au bout de 15 mn, il n'est plus actif. J'ai contacté en début de semaine Augment et ils ont été assez emballé par le projet de panneaux audioguidés aussi il m'ont offert gratuitement la fonction des codes QR permanents. Un grand merci à l'entreprise parisienne !

    Même, vous ne disposez pas de cette option vous pouvez toujours présenter cette possibilité à vos élèves...

    Vous pouvez scanner ces deux codes QR permanents via l'application Augment et non pas avec votre application de lecture de codes QR

    • La Tour Eiffel en 3D, récupérée sur SketchUp. La visée du traqueur n'est même pas nécessaire, agrandissez l'image avec deux doigts.

    Augment m'a fait un beau cadeau !

    • Les dimensions de la Tour, après le scan du code, visez le traqueur.

    Augment m'a fait un beau cadeau !

     

     Augment m'a fait un beau cadeau !

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire